Goodnight Irene, un standard folk américain par JAY & THE COOKS

lead-belly

La première version de ce standard folk américain que Jay a entendu était celle que Ry Cooder a enregistré en 1976 pour l’album « Chicken Skin Music ». Si Jay se souvient bien, il la jouait dans un style tex mex.

C’est bien sûr Lead Belly qui l’a rendue célèbre en étant le premier à l’enregistrer en 1932 ou 1933. La chanson est co-signée par John Lomax, le pionnier des musiques traditionnelles nord-américaines (tout comme le sera un peu plus tard son fils Alan). En fait, il n’est pas certain que Lead Belly et John Lomax soient les véritables créateurs de cette chanson… Par contre, ils sont les premiers à avoir effectué un dépôt à la librairie du Congrés…

Il s’agit peut-être d’une appropriation d’une oeuvre du domaine public ou d’un autre auteur moins efficace. Une œuvre de Gussie Davis qui date de 1886 ressemblerait étrangement à « Irene », « Goodnight Irene » ou « Irene Goodnight ».

Évidemment, par curiosité, si vous avez des infos à ce sujet, n’hésitez pas à nous les communiquer. Sur l’album Dutch Oven de Jay & The Cooks et pour éviter tous soucis juridiques, nous avons choisi d’attribuer les droits à Huddie Ledbetter (dit Lead Belly) et John Lomax tout comme Eric Clapton l’a fait après nous pour son album « Old Sock ». Dans tous les cas, Lead Belly est génial ! Pour en savoir un peu plus sur lui et sa fondation.

Jay a dédié cette chanson aux enfants de Paul et Edith. Il l’a chantée notamment pour Irène (leur fille) lors du barbecue de départ, quand ils ont quitté la France. C’est en regardant la vidéo amateur de ce bon moment musical entre amis qu’est née l’envie de faire Dutch Oven.