Juste une trace

NEMA

NEMA

La formation a débuté sous le nom d’Acoustic Quartet programmé au festival Jazz à Vienne en 1998, au festival international de guitare de Brignais, au festival de Grenoble et « Un Doua de Jazz » à Villeurbanne. En 2000, un nouveau pianiste et un nouveau batteur nous ont rejoints. Ainsi a été créé Nema, et l’album Heaven Way été réalisé en 2002.

Philippe Fournier, directeur de l’Orchestre de Chambre Lyonnais a qualifié cette musique de « chiadée » (ce qui doit être un compliment !). En fait, cette musique est inclassable : ce n’est pas du jazz, les parties lentes demandent une réelle sensibilité au rock progressif ou au classique. Des ressemblances avec King Crimson ont d’ailleurs été évoquées.

Nicolas Guay est issu de la filière classique (élève de Chantal Cuenot, Javier Quevedo, et Alberto Ponce). Il a donné des récitals en France, Belgique, Espagne et Grande Bretagne, où il a enregistré pour la BBC dans le cadre du West Wilts Festival. Sa première opportunité de musicien de studio lui est donnée par le film « Roselyne et les lions » de Jean Jacques Beinex, sur une musique de Rheinardt Wagner. Attiré par les contrastes, les différents styles musicaux (grand fan de Led Zeppelin, Paco de Lucia, Stravinsky, Vicente Asencio…), la chaleur des instruments acoustiques, il aborde la composition en autodidacte.

L’album « Heaven way », enregistré en 2002 avec son groupe NEMA sur le label « Juste Une Trace » concrétise le fruit de cinq années de travail tant en écriture qu’en guitare.

Nicolas Guay – Guitare, compositions
Joël Clement – Piano
Franck Girard – Contrebasse, direction artistique
Philippe Bostvironnois – Batterie

  • Vous voulez nous joindre ?

    pour votre projet, pour avoir des informations, pour un partenariat ...