DUKE LADIES VOL.1

Sans les femmes, le jazz n’aurait jamais existé. Les femmes sont au cœur de l’œuvre de Duke Ellington.
Les jazzwomen sont chaque jour plus nombreuses. Les Duke Ladies sont des femmes qu’Ellington a fréquentées, dont il a brossé le portrait ou qui ont chanté pour lui, parées d’arrangements subtils et raffinés. Sa musique leur a rendu hommage, avec tendresse et humour. Les Duke Ladies sont également des artistes de notre temps, sincères et passionnées, réunies pour incarner avec talent et générosité les multiples facettes de l’art ellingtonien. Avec Duke Ladies, Laurent Mignard Duke Orchestra propose un large éventail instrumental et vocal en hommage aux femmes. Huit artistes invitées dont Natalie Dessay, Rhoda Scott et Roberta Gambarini rejoignent les jazzwomen de l’orchestre pour incarner avec talent et générosité les multiples facettes de l’élégance ellingtonienne.

HONG

Hong est un album délicat, souple et très original. Le Big Band «traditionnel» de jazz est revisité. La flûte et le hautbois remplacent les trompettes, la clarinette, le saxophone soprano et la clarinette basse se substituent aux saxophones et les cors prennent la place des trombones. Le contrepoint, les techniques de compostions plus modernes (palindrome musical) ainsi que l’apport de la forme Sonate (bi-thématisme, tri-thématisme) sont le fondement d’Arteskor Orkestra.
L’album s’écoute comme on regarde du grand cinéma. Le casting est de rêve, les scènes se succèdent, les dialogues sont riches, les émotions fusent. Le tout est projeté méticuleusement, soigneusement et passionnément.

VOGUE LA GALÈRE

VOGUE LA GALÈRE est un album enjoué, spontané et vivifiant. Missri nous transporte avec légèreté et une certaine insouciance dans des contrées imaginaires, en forêt, au bord de mer, à la campagne et en pleine ville. Toutes ses chansons évoquent des situations qu’il a vécu mais il ne dévoile jamais tout à fait sa présence. Il parle d’amour. Il en parle quasiment partout. L’album regorge de ballades un peu folk, teintées de bluegrass. Des mélodies simples se succèdent, avec une orchestration savamment dosée.

LE COEUR SEC

LE COEUR SEC est un album entièrement chanté en français de JAY AND THE COOKS. Le répertoire est composé d’œuvres originales inédites de Jay Ryan et d’une reprise exceptionnelle de Serge Gainsbourg.

Tous les titres sont des histoires inspirées de faits réels ou très proches de la réalité. Jay Ryan pose sur la société le regard d’un Américain qui vit à France depuis plus de trente ans, qui lit tous les jours le New York Times et Le Parisien, qui dévore des livres, prépare de bons petits plats et marche quotidiennement dans sa banlieue parisienne défigurée.

SECOND TRIP

Comme son nom l’indique, voici le 2ème album de Gary Brunton avec Bojan Z et Simon Goubert. 30 ans après avoir joué pour la première fois ensemble, à peine plus d’un an après la sortie de Night Bus, la belle histoire continue, celle de 3 virtuoses primés accompagnés, cette fois-ci, par François Jeanneau à la direction artistique.

Cet album magistral de jazz contemporain révèle une énergie complice et espiègle. La recherche de cohésion sonore est permanente. L’écoute, la créativité et la spontanéité restent les maîtres mots. Second Trip se situe au croisement de plusieurs esthétiques. On y retrouve même deux reprises de David Bowie et un standard revisité. Un tout raffiné, ouvert et réconfortant.

TOUPIA

Toupia, c’est le fruit de 4 années de production, d’échanges entre une dizaine de musiciens inspirés, d’enregistrements dans plusieurs villes de France et du Japon. Cet album-concept présente 12 tableaux, 12 sujets. Le compositeur et trompettiste Georges Beckerich s’inspire de faits réels et de moments forts de sa vie. Il nous mène par le bout des oreilles dans un univers où le jazz et le rock prog se transforment en une chronique sonore, où chaque riff est une variation d’un souvenir évoqué en musique.

LIVE AT LA DAME DE CANTON

En 1969, au festival de Woodstock, la voix et la guitare de Barry « The Fish » Melton résonnent. À cette même époque, Jay Ryan joue dans les rues de Chicago avec son marching band.
50 ans après, ils montent sur scène ensemble pour une authentique soirée psychédélique, blues et rock. Concert produit et enregistré par Juste Une Trace.

Concert enregistré disponible via votre service de musique digitale

SONGS FOR OSCAR

Laurent Bonnot (basse) invite Marc Copland (piano), Ramon Lopez (batterie) et Gueorgui Kornazov (trombone) pour mettre en forme ses compositions. Quatre musiciens de jazz hors-pairs réunis pour peindre une aquarelle musicale d’une beauté impressionniste et impressionnante. Lignes de basse hypnotiques, rythmes millimétriques, harmonies sophistiquées et mélodies subtiles, l’art de l’équilibre a rarement été aussi bien exprimé.

OR NOT TO BE

Si vous voulez faire un tour en Angleterre, découvrir une drôle de culture et apprécier son éclectisme musical, Pee Bee vous guidera avec son album « Or Not To Be ». En d’autres termes, le collectif jazz met en relief un esprit « so british » qui aime la contradiction et les paradoxes. Ici, rien d’étonnant que de voir la Pop et le Rock swinguer en même temps.
Finalement, le grand ensemble de 12 artistes nous offre une version musicale de l’humour anglais. Les titres chantés et instrumentaux se complètent parfaitement et permettent de tirer un joli portrait d’une Angleterre musicalement toujours au top.

NIGHT BUS

Une amitié de 30 ans qui se transforme en session d’enregistrement et un album d’une grande complicité entre trois musiciens virtuoses.

Ils connaissent parfaitement les différents courants du jazz mais ils n’entrent pas dans une catégorie précise. En fait, ils dominent plusieurs styles et s’amusent finalement à entrelacer leurs différences, à capter en toute finesse la syntonie de leurs instruments.

T-Shirt Femme Barry «The Fish» Melton meets Jay and The Cooks

Dessin original blanc de Corinne Garino
Réalisé pour le 50ème anniversaire de Woodstock

100% coton
couleur Bleu Indigo
Lavable à la machine

T-Shirt Homme Barry «The Fish» Melton meets Jay and The Cooks

Dessin original blanc de Corinne Garino
Réalisé pour le 50ème anniversaire de Woodstock

100% coton
couleur «Forest Green» (vert foncé)
Lavable à la machine