Juste une trace

UP THE MISSISSIPPI – NOUVEL ALBUM

UP THE MISSISSIPPI – NOUVEL ALBUM

  • 4 500,00

    à atteindre
  • 5 034,00

    pour l'instant
  • 0

    jours avant la fin
mission accomplie à :
111.87%
Campagne terminé.

Campagne

Pour ce nouvel album de Jay and The Cooks, nous remontons le Mississippi.

Le répertoire choisi permet de traverser des paysages sonores fédérateurs, variés et à fortes identités. Blues, Zydeco, Rock, Country, Folk : Up The Mississippi nous offre un véritable panorama intemporel sur les musiques nord-américaines.

Malgré les styles différents, Jay réussi à créer des liens et des passerelles entre tous les titres. Il semble réduire les distances entre les genres pour nous offrir une grande virée le long du fleuve. Comme tous les états traversés, l’album est unit dans la diversité.

De la Louisiane au Grands Lacs : une production musicale réalisée notamment en analogique pour le bon grain, avec des musiciens qui connaissent particulièrement bien les musiques nord-américaines pour l’authenticité, en studio mais dans des conditions proches du live pour la chaleur.

Avec une majorité de compositions originales, de textes sans fioritures, des histoires de société et quelques hits intemporels, Jay présente un album longuement réfléchi mais réalisé avec une grande spontanéité et de l’authenticité. Le voyage commence en Louisiane, on y mange de l’alligator et on y chante en français. Nous finissons l’exploration proche des Grands Lacs et de la source du fleuve, dans le Minnesota natal de Bob Dylan avec une de ses protest songs.

L’argent collecté ici servira à réaliser l’édition CD de l’album. Même si « UP THE MISSISSIPPI » sera disponible en streaming, c’est tout de même sympathique d’offrir un bel objet plutôt qu’une simple écoute en ligne.

  • 14-09-2018

    Sortie de l'album

    UP THE MISSISSIPPI est disponible en direct sur le site Juste Une Trace, en magasins, chez les revendeurs et en ligne.

  • 11-12-2017

    Les enregistrements commencent

    Premières prises au Studio 180 avec Arnaud Bascunana aux manettes !

MOTIVATION

Pour les curieux qui ne connaissent pas encore ou pas vraiment Jay, vous trouverez quelques tranches de sa vie ici.

Pour les autres, vous savez déjà que c’est un personnage attachant, passionné de littérature, qui a une bonne fourchette et du caractère. De fait, sa musique lui ressemble.

Avec UP THE MISSISSIPPI, Jay nous fait découvrir un  monde où la musique est souvent au centre de tout. Il réalise une parfaite synthèse de ses influences et résume en onze titres ce que toutes les personnes qui remontent le fleuve peuvent écouter.

Si vous avez déjà fait le voyage, vous revivrez obligatoirement des moments forts. Si vous ne connaissez pas encore, UP THE MISSISSIPPI est une très bonne option pour imaginer et visualiser de nombreuses scènes de vie, des quartiers, des villes et surtout des gens.

L'EQUIPE

À la basse, Marten Ingle originaire de Californie. Il s’est installé en France au début des années 80 après avoir étudié avec John Cage. Marten a notamment joué  avec Percy Sledge, Tony Allen, Ray Lema, Elliot Murphy, Louis Bertignac, Jean Louis Aubert et Patrick Verbeke.

Au violon et à la mandoline, Paul Susen, originaire de l’Illinois et formé à Seattle, a grandi avec plusieurs orchestres de musique classique tout en continuant à tourner avec des groupes de Folk, de Bluegrass, de Country et de Rock. Il vit en France depuis le début des années 90 et on le retrouve régulièrement avec le  Country Club for Old Men,  The Misfits et même en soliste avec des guitaristes manouches.

À la batterie, de mère américaine et de père russe, Jean Serge Karsky. Il a joué dans plusieurs groupes de rock, participe à des batucadas, explore les sonorités congolaises aux cajon, udu, et autres percussions avec le trio Tchivol. Il aime les instruments traditionnels tels que le washboard ou les spoons.

Au banjo et à la guitare, Stéphane Missri est complètement imprégné de musique nord-américaine, de musiques traditionnelles mais également de rock psychédélique.  Du reste, après plusieurs groupes à géométrie variable, dont Jamasutra, il poursuit notamment sa collaboration avec le célèbre Barry «The Fish» Melton (une légende de Woodstock avec son groupe Country Joe and The Fish).

D’autres proches de Jay participent également à la réalisation du projet. L’écrivain Marco Vichi a offert sa plume sur un titre. Ici, l’auteur du Commissaire Bordelli ne mène pas une enquête policière mais parle d’une réalité pas si lointaine, de la sueur et du sang des esclaves. Philippe Gosselin, un mordu du bayou, a écrit l’unique titre en français de l’album pour évidemment faire un clin d’œil aux cajuns mais aussi pour faire guincher. Tyler Jameson Barnes a composé un blues que l’on pourrait entendre dans la pénombre d’un club, proche de Clarksdale, en fin de soirée. Une femme et un homme se sont rencontrés et quelques mots bien placés suffisent pour tout expliquer.

  • Vous voulez nous joindre ?

    pour votre projet, pour avoir des informations, pour un partenariat ...