img

Une amitié de 30 ans qui se transforme en session d’enregistrement et un album d’une grande complicité entre trois musiciens virtuoses.

Ils connaissent parfaitement les différents courants du jazz mais ils n’entrent pas dans une catégorie précise. En fait, ils dominent plusieurs styles et s’amusent finalement à entrelacer leurs différences, à capter en toute finesse la syntonie de leurs instruments.

Sortie le 15 novembre 2019 – EN PRÉVENTE DÈS MAINTENANT – LIVRAISON EN AVANT-PREMIÈRE (expédition le 04/11/2019)

11,99

En 1988, le contrebassiste Gary Brunton arrive à Paris en provenance de Grande-Bretagne et se lie d’amitié avec le pianiste Bojan Zulfikarpasic (alias Bojan Z), fraîchement arrivé de Serbie. Tous deux suivent les cours du CIM – au 83 bis rue Doudeauville à Paris – la célèbre école de jazz. À la fin de cette année scolaire, Bojan propose à Gary d’aller en Yougoslavie pour étudier quelques semaines avec le contrebassiste Reggie Workman (John Coltrane, Art Blakey). De retour à Paris, ils passent leurs soirées à écouter du jazz dans les clubs, ils découvrent ensemble la scène jazz parisienne et sont particulièrement séduits et passionnés par le jeu d’un batteur : Simon Goubert. Lors de ces soirées, les discussions s’animent, la musique résonne et le temps se fait parfois court, il leur arrive de manquer le dernier métro, mais l’impasse n’est que de courte durée, le bus de nuit prend le relais.

En 2017, Gary croise par hasard Bojan lors d’un concert de Michel Portal. Ce soir-là il se passe quelque chose. Les deux hommes s’apprécient et se demandent spontanément : « Depuis le temps que l’on se connaît, pourquoi ne pas faire un projet ensemble ? » L’idée prend forme. Gary Brunton propose des compositions, comme un carnet de bord de ses années parisiennes, Bojan Z embarque et dans la foulée, Simon Goubert monte à bord.
Le NIGHT BUS est en place.

Au printemps 2018, Gary Brunton, Bojan Z et Simon Goubert commencent à travailler les compositions de Gary, dont plusieurs écrites spécialement pour ce trio magique. En novembre de cette même année, Gary Brunton propose alors à Paul Bessone du label Juste une Trace de produire l’album.
Au Printemps 2019, ils enregistrent NIGHT BUS au Studio Sextan – La Fonderie, avec Vincent Mahey aux manettes et Edouard Ferlet au regard extérieur et aux conseils avisés. Avec le NIGHT BUS, la palette musicale de Gary Brunton ne cesse de s’élargir. Le contrebassiste est subjugué par Bojan : « il fait rarement deux fois la même chose, il fait évoluer les compos, jusqu’à surprendre le compositeur, une fois je lui ai dit « t’avais fait ça, c’était comment déjà !?», «… je ne me rappelle plus ! » lui rétorque Bojan.

La musique est infinie.

1. 83 Bis (4’06)
2. Hasta la Victoria Siempre (3’52)
3. Nobody’s Perfect (5’04)
4. Ponponita (4’51)
5. Next Up (3’55)
6. CRW (1’52)
7. Back Home (5’01)
8. One Afternoon (5’00)
9. Dastardly (5’05)
10. Ballad for Mickey Graillier (6’11)
11. Ready for Riga (5’51)

Compositions de Gary Brunton
Editions AMOC

Gary Brunton (Contrebasse)
Bojan Z (Piano)
Simon Goubert (Batterie)


Enregistré et mixé par Vincent Mahey | Studio Sextan
Editing par Charles Frossard | Studio Mesa
Masterisé par Raphaël Jonin
Direction artistique par Gary Brunton et Edouard Ferlet
Photographies : Nathalie Courau-Roudier
Design : Jérémie Bernard
Production : Juste une Trace
Avec le soutien : SCPP | SACEM
Date de sortie : 15-11-2019