img

Pourquoi « ONE PAGE » ? Chacune des compositions de l’album tient sur une seule page. Un besoin de se libérer des longues compositions de plusieurs pages, qui demandent une lecture et une concentration accrue, souvent aux dépends de la spontanéité et de l’imagination.
Avec une bonne trentaine d’années baignées dans le jazz dont plus de la moitié sur des projets communs, les compositeurs Didier Haboyan et Claudio Pallaro affirment leur passion sincère et offrent avec « ONE PAGE » un album imprévisible. Les voici en quintet pour nous présenter un répertoire original et scintillant.

Sortie le 21 octobre 2022 – EN PRÉVENTE DÈS MAINTENANT – LIVRAISON EN AVANT-PREMIÈRE (expédition à partir du 1er octobre) – ÉDITION LIMITÉE

11,99

Pourquoi « ONE PAGE » ? Chacune des compositions de l’album tient sur une seule page. Un besoin de se libérer des longues compositions de plusieurs pages, qui demandent une lecture et une concentration accrue, souvent aux dépends de la spontanéité et de l’imagination.
Avec une bonne trentaine d’années baignées dans le jazz dont plus de la moitié sur des projets communs, les compositeurs Didier Haboyan et Claudio Pallaro affirment leur passion sincère et offrent avec « ONE PAGE » un album imprévisible. Les voici en quintet pour nous présenter un répertoire original et scintillant.
Les deux protagonistes se partagent les 9 compositions originales de l’album : 5 titres signés Claudio Pallaro, 4 titres signés Didier Haboyan.
Parmi ces oeuvres, « Moving Mind » est construit sur une grille qui tourne sur elle-même, comme trop souvent nos pensées. La mélodie, complexe, est le reflet de nos psychés qui se compliquent trop les choses. « Earth Hope » est une ode positive pour notre planète. Les artistes ne baissent pas les bras. Beaucoup d’énergie dans cette composition et le désir que la Terre s’en sorte.
« T’as Rien Compris » est un 3 temps, avec une première partie plus rythmique, plus énergique, et une deuxième partie plus tendre et mélodieuse. Il y a un interlude de 8 mesures qui superpose 3/4 et 4/2, avec une oscillation entre un accord mineur et un accord majeur distants d’1/2 ton, à la façon de Wayne Shorter dans « Speak No Evil ». « Slow Life » est une balade pour ralentir. Nous avons la slow food : des restaurants qui prennent le contrepied de la fast food. C’est ne plus courir, prendre son temps pour ne pas le perdre.
Pallaro et son compère Haboyan signent avec « ONE PAGE » un album aux compositions mélodiques, une musique subtile et captivante avec un répertoire mâtiné de styles et d’influences diverses où chacun peut trouver son compte.

HABOYAN / PALLARO – Photo Marco Castro

Moving mind (Claudio Pallaro)
Partout et nulle part (Claudio Pallaro)
Sur le ciel (Didier Haboyan)
En attendant Irene (Didier Haboyan)
Jeu de piste (Claudio Pallaro)
Earth hope (Claudio Pallaro)
Slow life (Claudio Pallaro)
Boomers (Didier Haboyan)
T’as rien compris (Didier Haboyan)

Éditions Amoc

Didier Haboyan (saxophone alto, flûte)
Claudio Pallaro (saxophone ténor)
David Patrois (vibraphone)
Hubert Dupont (contrebasse)
Julien Charlet (batterie)


 

Enregistré, mixé par Paul Boulier | Studio Libretto
Mastering : Raphaël Jonin
Photographie : Marco Castro
Design : Jérémie Bernard
Production : Jazz en Face
Date de sortie : 21-10-2022