Juste une trace

metal

Hear Me Calling par Treponem Pal

« Hear Me Calling » est un titre du guitariste-chanteur Alvin Lee. Il l’a composé pour son groupe originaire de Nottingham Ten Years After. « 10 ans après »… Drôle de nom pour ce groupe anglais de blues/rock. Nous sommes en 1966, la formation, qui a déjà changé de nom plusieurs fois depuis 1962, s’installe à Londres et se donne un coup de neuf en adoptant une nouvelle dénomination. Pourquoi « Ten Years After » ? A priori pour célébrer le 10ème anniversaire de la naissance du Rock’n’Roll ou plutôt pour célébrer l’avènement d’Elvis Presley.

ten-years-after-cover-stonedhenge« Hear Me Calling » est d’abord sorti sur un 45t fin 1968. Dans certains pays (dont la France, l’Allemagne, l’Angleterre, les États-Unis…), il est sur la face B du support. « I’m Going Home » est sur la face A et doit révéler le groupe. « Hear Me Calling » figure sur l’album « Stonedhenge » enregistré du 5 au 13 septembre 1968 aux studios Decca (Londres) et entièrement produit par Mike Vernon (David Bowie, John Mayall, Champion Jack Dupree…). L’album est commercialisé en février 1969 et fait un flop… Durant l’été de la même année, après ses passages remarqués notamment au Newport Jazz Festival, au Seattle Pop Festival et à Woodstock, Ten Years After prend son envol un peu partout.

Slade
Slade

Mais c’est une version interprétée par un autre groupe anglais qui va imposer « Hear Me Calling » comme un véritable hymne rock.
Le titre figure en 1972 sur le premier album du groupe Slade : « Slade Alive !». Un album produit par Chas Chandler (bassiste des Animals) qui comporte une majorité de covers dont « Born To Be Wild » de Steppenwolf.

Presque 50 ans après sa création par Alvin Lee, Treponem Pal reprend « Hear Me Calling ». Le groupe voulait faire un joli clin d’œil à l’auteur. C’est aussi une belle façon de fêter le 30ème anniversaire de Treponem Pal, tout en se faisant plaisir. Treponem Pal est passé maître en la matière pour créer des covers intemporels et sa version de « Hear Me Calling » décape. Elle est simple, pleine d’énergie et de vie. Les guitares sont grasses, la voix est chaude. Tout devient évident.

Hear me calling
Hear me calling loud
If you don’t come soon

L’album Rockers’ Vibes avec cette version de Hear Me Calling est disponible  ici

rockers_vibes_treponem_pal_750x750

Some Velvet Morning par Treponem Pal

Some Velvet Morning est un morceau de pop, un brin psychédélique, écrit et composé par Lee Hazlewood. À l’origine, le titre est interprété par Lee Hazlewood et Nancy Sinatra. Il est tiré de l’album et de la série télévisée Movin’ With Nancy (1967).

Lee Hazlewood et Nancy Sinatra n’en sont pas à leur première collaboration et sont même à l’origine d’un autre classique de la pop américaine : « These Boots Are Made For Walkin » (1966). On les appelait alors souvent « the Beauty and the Beast ».

Il existe une multitude de reprises de « Some Velvet Morning », notamment par Vanilla Fudge ou encore l’étonnante collaboration Primal Scream et Kate Moss. La version de Treponem Pal est tout aussi singulière. Béatrice Demi Mondaine prend la place de Nancy Sinatra et Marco Neves, en mode crooner, prend celle de Lee Hazlewood. Le duo improbable revisite la composition sous un nouvel angle. La Belle et la Bête sont réunis.

Beatrice Demi Mondaine – Photo Betty Klik

Dans les couplets, l’homme, dans un état vraisemblablement second, évoque Phèdre. La deuxième femme de Thésée, dans la mythologie grecque, tombe amoureuse de son beau-fils Hippolyte… Mais comme il la repousse, Phèdre provoque indirectement sa mort. Contradictions, mensonges, amour, influences, regrets, peur, paradoxes, infanticide … c’est du tragique. Peut-être sous l’effet de certaines substances, les paroles de Lee Hazlewood sont légèrement confuses. Il a quelque chose en tête mais ne l’exprime pas clairement. Il semble résigné.

Dans les refrains, la femme prend la parole. Elle évoque ce qu’une femme penserait. Autoritaire, elle change le rythme, se laisse désirer puis prend ses distances froidement. Elle se nomme Phèdre.
Le sens des paroles est énigmatique et de nombreuses interprétations restent possibles : simple évocation mythologique ? Sous-entendus d’ordre sexuels ? Révélation sur une supposée relation entre les deux interprètes ? Résultat d’un trip ? Nous n’en saurons pas plus.

Lee Hazlewood et Nancy Sinatra sèment volontairement le doute et laissent tout envisager. Du reste, l’oeuvre pourrait même comporter 2 chansons distinctes, 2 personnes différentes qui se rencontrent mais qui restent sur leur position, dans leur bulle. Et la structure musicale de la composition accentue cette ambiguïté : du 4/4 pour le couplet et du 3/4 pour le refrain… sans parler d’une instrumentation différente pour accompagner l’un et l’autre.

Malgré toute cette complexité, Some Velvet Morning est un Hit ! Presque 40 années après sa création, il a même été classé en tête de la liste des 50 meilleurs duos de tous les temps par The Daily Telegraph (2003).

L’album Rockers’ Vibes est disponible  ici
Marco Neves – Treponem Pal – photo Edith Gaudy

Are You ready de Thin Lizzy par TREPONEM PAL

Are You Ready est un hymne de Thin Lizzy co-signé par Phil Lynott (chanteur, bassiste), Brian Downey (batteur), Scott Gorham (guitariste) et Brian Robertson (guitariste).
Thin Lizzy jouait généralement ce titre pour mettre le feu en ouverture des shows du groupe. Du reste, il n’existe pas de version studio du morceau.
live-and-dangerous-thin-lizzyAre You Ready figure sur le double album « Live and Dangerous » sorti en 1978 et produit par Tony Visconti (Bowie, T. Rex). Visconti voulait travailler avec le groupe mais n’avait pas le temps de faire de sessions de studio, alors le choix s’est porté sur un album composé exclusivement d’enregistrements en concerts. Des titres et des prises tirés des tournées promotionnelles de « Johnny The Fox » (1976) et « Bad Reputation » (1977). « Live and Dangerous » est aussi le dernier album avec Thin Lizzy de Brian Robertson (il rejoindra ensuite Wild Horses, Motörhead…). « Live and Dangerous » a aussi été élu en 2004 meilleur album live par les lecteurs du magazine britannique Classic Rock et est classé n°1 de la liste NME « 50 Greatest Live Albums Of All The Time ».

Are you ready to rock?
Are you ready to rip it up?
Do you know what I’m talking about?
Are you ready to get it up?

Pour Marco Neves, c’est une « autoroute rock’n’roll », un titre qui a sans doute marqué son adolescence et que TREPONEM PAL voulait reprendre pour célébrer ses 30 ans avec ROCKERS’ VIBES.

We are you ready to rock !
We are you ready to hit the floor !
We are ready !

L’album Rockers’ Vibes est disponible  ici

Disponible chez tous les bons disquaires dès le 29 septembre 2017

rockers_vibes_treponem_pal_jut_2
Polak – Treponem Pal
rockers_vibes_treponem_pal_jut_17
Guillaume Labaume – Treponem Pal
rockers_vibes_treponem_pal_jut_11
Jipouille de st loup – Treponem Pal

Planet Claire par Treponem Pal

Planet Claire est une chanson spatiale du groupe The B-52’s. Une longue intro instrumentale caractérise ce hit underground de 1979. Elle est signée par Fred Schneider et Keith Strickland mais aussi par Henry Mancini pour le thème de la série policière Peter Gunn.
visuel_b52_planetclaire1Treponem Pal donne une nouvelle dimension au titre tout en respectant l’œuvre première. Tension et nervosité sont poussées à l’extrême pour créer une ambiance sonore déconcertante sur un hit pourtant connu de tous.

Claire est une planète où personne de meurt. Un monde surréaliste proche d’un rêve est évoqué : un monde a priori sans dirigeant. Une sorte de paradis ou bien d’enfer. Le texte est court et une douzaine de phrases donne de simples indications, sans détails ni fioritures. Une extraterrestre se déplace plus vite que la lumière, tous les arbres sont rouges… Vient-elle de Mars ou d’une des sept étoiles (de la Grande Ourse) ? …

Marco Neves est envoûtant, proche, captivant et déterminé. C’est comme s’il venait d’écrire le texte lui-même. Il partage une forte énergie tout en s’appuyant sur les guitares saturées de Polak et une rythmique très fidèle au titre d’origine mais encore plus martelée et syncopée. Pour montrer le tout, Franck Védrines a réalisé une vidéo décapante. Le décor créé par Alain Juteau permet de mettre en relief le côté tribal et sauvage de Treponem Pal. Ici, les «âmes sacrées» d’Alain Juteau errent sur la planète Claire.

Les Arts Primitifs deviennent Science-Fiction
C’est avec Planet Claire que Treponem Pal nous présente l’album Rockers’ Vibes. Un album qui marque au fer rouge et célèbre ses 30 années de transe électrique, d’incantation métallique et de rébellion musicale.

L’album dédicacé Rockers’ Vibes est disponible en précommande ici

Sortie chez tous les bons disquaires le 29 septembre 2017

 planet_claire_treponem_pal_5

planet_claire_treponem_pal_2

planet_claire_treponem_pal_3

ROCKERS’ VIBES | Treponem Pal | Prévente Édition Limitée CD Digipack Dédicacé | Exclusivité

Le nouvel album de TREPONEM PAL célèbre sa 30eme année d’existence avec des compositions originales et des reprises toujours aussi bien apprêtées = commandez, recevez et écoutez l’album avant sa sortie !

ROCKERS’ VIBES est le 7ème album de TREPONEM PAL.  Il sort le 29 septembre 2017 et marque le trentième anniversaire du groupe. Malgré les années, le temps n’a pas d’emprise sur leur musique. Bien au contraire, tout est intemporel et d’une vitalité absolue.

treponem_pal_rockers_vibes_300x300_2tracklist ROCKERS’ VIBES

FIGHTER (Treponem Pal)
PLANET CLAIRE (B-52’s)
HUMAN SHOTGUN (Treponem Pal)
ARE YOU READY (Thin Lizzy)
SILICO’S RETURN (Treponem Pal)
SOME VELVET MORNING (Lee Hazlewood)
SOULS ON FIRE (Treponem Pal)
INDIAN RESERVATION (John D. Loudermilk)
WAY DOWN IN THE HOLE (Tom Waits)
FREEDOM OR SUICIDE (Treponem Pal)
HEAR ME CALLING (Ten Years After)
I NEED LUNCH (Dead Boys)

Belles dates pour Artweg

La bonne humeur et la proximité sont des notions essentielles pour vivre mieux. Avec ses deux chanteurs, des textes en anglais et en français, des guitares énergiques et un gros son, ARTWEG annonce de belles dates pour présenter Drunk’n High.

vendredi 11 mars 2016 – LE TRIANON – Paris – avec MASS HYSTERIA

samedi 12 mars 2016 – LE TETRIS – Le Havre – avec MASS HYSTERIA

samedi 02 avril 2016 – L’ACCUEIL FROID – Amiens – avec ADRENALINE

vendredi 29 avril 2016 – L’UNIVERS – Dijon

samedi 07 mai 2016 – HYSTERIE KOLLECTIVE FEST – Campénéac

mercredi 11 mai 2016 – GLAZART – Paris – avec THE EXPLOITED

vendredi 20 mai 2016 – FESTIVAL SUR LES POINTES – Vitry sur Seine

  • Vous voulez nous joindre ?

    pour votre projet, pour avoir des informations, pour un partenariat ...